Trouble(s),

spectacle variable
TROUBLE(S)-108
TROUBLE(S)-108

TROUBLE(S)-107
TROUBLE(S)-107

TROUBLE(S)-10
TROUBLE(S)-10

TROUBLE(S)-108
TROUBLE(S)-108

1/62

Tout d'abord, l'envie de parler du trouble, des troubles, de ce qui frémit, perturbe, questionne, remue, bouleverse l'être humain.

Le trouble atteint à la fois le sensible et le social, l'intime et l'universel, le corps et l'esprit...

 

Selon le dictionnaire Larousse de 2003 :

Trouble (adj.) : 1. Qui n'est pas limpide, pas transparent

1. Qui n'est pas net

2. Qui ne s'explique pas ; suspect

3. Qui comporte des éléments inavouables

 

Trouble (n.m.) :

1. Agitation confuse ; désarroi, perturbation

2. Altération des rapports entre les personnes ; désunion, discorde

3. Etat d'inquiétude, d'agitation, de confusion ou d'émotion dans lequel se trouve quelqu'un ; désarroi, embarras

4. Anomalie de fonctionnement d'un organe, d'un système

5. Manque de limpidité, de transparence

 

Le spectacle prendra la forme d'un dictionnaire du trouble. Un recueil de mots, avec leurs traductions sur plateau.

Pendant plusieurs années (depuis 2013), nous nous rencontrons à intervalles réguliers avec les interprètes pour collecter des textes, des mots, des sensations qui nous servent à nourrir des improvisations qui seront la matière de création du spectacle.

 

Matière pour l'écriture, matière pour la partition corporelle, matière pour l'esthétique.

Chercher comment exprimer par les mots et par le corps ce qui trouble, nous trouble, ou, est troublé.

 

Un spectacle troublé et troublant aussi dans sa forme, puisqueque c'est le public qui décidera des ''cellules'' qu'il verra en choisissant des mots qui représentent des parties du spectacle...